Revolutt, la néo banque qui casse les codes

17/02/2020 - 3 minutes pour lire
Business Tech

Aujourd’hui, j’armerais te parler d’une start-up britannique en pleine expansion dont je suis client depuis 3 ans.

Ce que j’aime particulièrement chez cette entreprise, c’est qu’elle vient casser les codes dans un secteur totalement nécrosé depuis plusieurs années : la banque.

Elle prouve que rien n’est figé dans le marbre et qu’il est toujours possible d’apporter de la nouveauté dans un marché dont on pense avoir fait le tour.

Aujourd’hui, le stockage de l’argent, le paiement, l’épargne et la finance sont un territoire gardé par les grands établissements bancaires. Pourtant, ce système a beaucoup de mal à s’adapter à une société plus moderne où tout va plus vite.

Il faut toujours attendre 48h pour recevoir un virement (à l’échelle nationale), 24h pour activer un service et payer des frais exorbitants à l’étranger. C’est sans compter qu’à ce jour, je ne suis pas encore tombé sur une application mobile de banque digne ce nom.

C’est sûr, le secteur bancaire fait des efforts pour rester à la page, mais on voit clairement que ce n’est pas la grande priorité des banques.

Si aujourd’hui, ces établissements traditionnels restent la solution la plus sûre pour encaisser de gros montants ou faire des crédits sur 30 ans, Revolutt vient proposer une alternative pour le quotidien.

La révolution Revolutt

La possibilité de recharger son compte simplement et instantanément avec une carte bancaire est un vrai confort. D’ailleurs, il est aussi possible de générer un lien de paiement CB pour permettre à ses proches de nous transférer de l’argent instantanément. Inutile donc de chercher son chéquier pour espérer trouver un RIB après une soirée où on doit partager l’addition.

Quand je suis parti au USA il y a 5 ans, j’avais dû retirer autant de dollars en liquide que je le pouvais après que ma CB française eût en enfin été débloquée. Je ne compte même pas tous les frais que cette mésaventure a engendré. Avec Revolutt, je peux changer mes euros instantanément en une autre devise, sans frais et payer directement par carte. D’ailleurs, initialement, c’était un compte pour les voyageurs.

Depuis cet été, Revolutt a ouvert le trading d’actions sur le marché américain. Le premier intérêt, c’est que le trading est sans frais (dans une certaine limite de transactions mensuelles). Le vrai point fort par rapport à n’importe quel courtier, c’est qu’il est possible d’acheter des fractions d’actions à partir de 1$. Plus besoin de débourser plus de 2000$ pour investir chez Amazon. Je trouve que cette initiative est une belle entrée en matière pour permettre à des personnes novices de comprendre les rudiments de la bourse sans avoir à prendre des risques démesurés.

Mon avis

Je suis un fan convaincu depuis 3 ans. Certains l’utilisent comme unique banque, mais il s’agit principalement d’expatriés dans des pays où l’accès aux banques est compliqué.

Pour ma part, je conseille cette application comme complément des banques traditionnelles. Surtout qu’aujourd’hui, Revolutt ne permet pas certains services qui, même s’ils tendent à disparaître, sont encore couramment utilisés : encaisser du liquide ou des chèques.

Fais-toi ton propre avis et test gratuitement : Revolutt


Rejoindre ma mailing list privée