Les bonnes questions pour refaire son site web

16/12/2019 - 4 minutes pour lire
Developpement Web Business

Je te partage ci-dessous le contenu d’un email que j’ai envoyé vendredi dernier dans lequel j’ai donné quelques conseils sur les questions à poser à son prestataire web. D’ailleurs, si tu n’es pas encore abonné à mes emails privés, c’est par ici.

Aujourd’hui, c’est un e-mail un peu coup de gueule.

Je suis en colère et je dois le partager.

J’en ai marre que ma profession soit en permanence salie par une multitude de prétendus experts en communication qui pratique des tarifs exorbitants sans apporter de vraie valeur.

Hier, j’ai pu échanger avec une connaissance à moi qui venait de refaire son site web.

Un investissement de plusieurs milliers d’euros qui est censé lui donner une meilleure visibilité.

Seulement voilà, avant de faire le métier que je fais, je suis développeur web.

Ce n’est pas très compliqué pour moi d’analyser et de regarder comment le site a été monté.

Très facilement, je vois que l’outil utilisé est Wordpress.

Jusqu’ici, tout va bien, c’est également celui que je préconise.

Mais graphiquement le site me semble assez familier alors je continue de parcourir les lignes du code source et je trouve ce que je cherche.

Le nom du thème graphique.

Un petite recherche Google pour le retrouver sur le célèbre site de vente de thèmes Wordpress : Theme Forest.

Il est vendu 49$.

Et là quelle surprise (ou pas), je retrouve exactement la même page d’accueil à quelques détails près.

Comme des centaines d’entrepreneurs que je rencontre chaque année, il a payé entre 2000 et 5000 euros un site pour lequel un développeur a acheté un thème 49$ et passé quelques heures à peine à le configurer.

Cette pratique m’écoeure complètement !

Tout d’abord, parce que le client se fait arnaquer monumentalement sur le rapport qualité/prix.

Cela m’oblige systématiquement en rendez-vous à déconstruire des forteresses mentales autour de la communication digitale.

Ensuite, parce que ce genre de prestataires n’apporte aucune valeur.

Le client investit plusieurs milliers d’euros pour rien.

En rendez-vous commercial, quand je détecte ce genre de pratique, je pose toujours la question.

Combien votre site internet vous a-t-il rapporté ?

On me donne toujours la même réponse : 0.

Un site internet sans une identité propre et une stratégie de communication ça n’a pas grande utilité.

Si le prestataire te demande combien de pages, tu souhaites, ou si tu veux une galerie d’images…

Fuis !

Il est en train de te demander la solution alors que c’est à lui de l’apporter.

Voilà les questions qu’il est censé poser :

- Quel est l’objectif de votre site internet ?

- Qui est la cible ?

- Quel est le message qu’on souhaite faire passer ? (et pour celle-là, il doit t’aiguiller ou même t’aider à le déterminer.).

5000 à 7000 euros pour de la communication, c’est un bon investissement.

5000 à 7000 euros pour un site internet, c’est une arnaque monumentale.

Voici les questions que tu dois poser :

- Quel outil sera utilisé ?

- Allez vous créer le thème graphique vous-même ou utiliser un thème acheté ?

- Vais-je avoir une vraie identité unique ?

- Que proposez-vous en terme de discours et de positionnement ?

- Avez-vous des exemples de références ? Combien de CA ont-ils réalisé suite à votre prestation ?

N’hésite pas ensuite à faire une chose que personne ne fait : appeler les clients du prestataire.

Pose leur les bonnes questions :

- Êtes-vous satisfait de votre site ?

- Qu’est-ce qu’il vous apporte concrètement ?

Je n’ai jamais peur de donner les coordonnées de mes clients pour un témoignage en ce qui me concerne.

Investir dans de la communication, c’est très important et ça peut complètement démultiplier ton business.

Mais dans ce métier, pleins de gens se disent “expert en communication” alors qu’ils vont te vendre une prestation technique de quelques heures au prix d’un vrai plan de communication.

Si tu es en pleine réflexion là-dessus, j’espère que mes questions auront pu te faire avancer.


Rejoindre ma mailing list privée