Tu as une entreprise ou un business ?

24/02/2020 - 3 minutes pour lire
Business

Voici le contenu d’un email que j’ai envoyé le 14 février dernier. D’ailleurs, il y a en a un chaque semaine et si tu n’es pas encore abonné tu en rates plein d’autres.

Pour t’abonner, c’est par ici.


Quelle différence tu vas me dire ?

“J’ai monté ma boite, je suis dans le business.”

Il y a pourtant une énorme différence entre avoir une entreprise et un business.

J’ai monté mon entreprise il y a 10 ans dans le but de créer un business puis cette idée est tombée aux oubliettes et pendant des années, je me suis contenté d’être un travailleur indépendant.

Tu connais la différence entre un travailleur indépendant et un salarié ?

  • Il n’a pas droit au chômage.

  • Il travaille plus d’heures.

  • Il a une situation considérée comme précaire.

  • Les banques ne l’aiment pas.

  • Il gère tout, tout seul.

Tu ne t’es jamais posé la question suivante : est-ce qu’en faisant le même boulot en tant que salarié ce ne serait pas plus simple ?

Tu gagnerais au moins autant, tu n’aurais pas à tout gérer, tu aurais une position plus stable et le chômage si jamais tu perds ton emploi.

Si tu te poses ces questions, c’est sûrement que tu n’as pas créé un business.

La différence entre un business et une entreprise réside dans la façon de générer de l’argent.

Une entreprise, c’est le dirigeant qui est au centre, un business, c’est un système.

Je vais te poser la question autrement : si tu quittes ton entreprise pendant 1 an et que tu reviens, il se passe quoi ?

Si ta réponse, c’est “elle coule en 3 mois”, tu es un heureux travailleur indépendant (libre en apparence).

En revanche, si tu peux m’affirmer qu’elle aura fait une très bonne année et générer des bénéfices, bravo, tu as créé un business.

Attention, il n’y a pas de mieux ou de moins bien. Mais des situations qui conviennent à chaque personne.

Il est important de bien différencier les 2.

Tu vas me dire, en effet, c’est ça que je veux, un business !

Mais comment faire ?

J’ai une assez bonne nouvelle, tu n’es pas obligé de changer de métier, par contre, tu vas peut-être devoir revoir ta façon de travailler.

Si tu tiens à tout prix à rester dans la prestation de service, concentre tes efforts sur le fait de construire une marque et laisse des personnes plus compétentes que toi faire la vente, le suivi et le travail.

Sinon, tu peux aussi repenser complètement ton business model. Pour que ton entreprise soit un business, tu dois créer un modèle dans lequel la façon de gagner de l’argent n’est pas dépendante de toi et que tu peux dupliquer à l’infini.

Un petit exemple pour la route : McDonald’s n’est pas une chaîne de restaurants. Non !

McDonald’s est une entreprise immobilière qui vend des franchises. Tu comprends la nuance du business model ?

Créer un restaurant avec sa “recette secrète” est limité à ton quartier.

Créer une franchise n’a de limite que la surface de la terre.

Prends le week-end pour réfléchir comment tu pourrais transformer une partie de ton activité en business.

Je fais cet exercice depuis plusieurs mois et tu n’as pas idée du nombre de possibilités qu’il existe.

Bon vendredi, bon weekend (et même si certains diront que c’est une fête commerciale, pense à la petite attention, elle fait toujours plaisir).

FM


PS : n’oublie pas d’aller découvrir mon podcast audio : https://fabienmotta.com/podcast/

PPS : Tu n’es toujours pas abonné à mes emails, regarde le joli bouton juste en dessous.


Rejoindre ma mailing list privée